top of page

Catherine de Mitry

Autodidacte. Ses seuls maîtres sont les insectes et les artisans aux mains intelligentes qu’elle observe pendant des heures. À onze ans, elle se dit : « Quand je serai grande, j'inventerai quelque chose dans tous les domaines ».

En 1997, un courant inconnu la traverse pour être transmis. Elle accepte d’être son instrument. Elle devra traduire seule son unique sujet, l’Amour, dans toutes les disciplines : peinture, sculpture, écriture, poésie, couture, jardin, cinéma, danse, théâtre, chant… « L’Art déployé » est né. Il remet en cause la réalité.

De 2004 à 2022 les expositions s’enchaînent, de la chapelle de la Sorbonne à la galerie Joseph, en passant par le jardin des Tuileries, le Grand Palais, le château de Versailles… Le Songe d’art déployé, publié dans HUIS CLOS #4, est le manifeste de cette œuvre globale.

On peut retrouver son travail sur son site Internet et sur son compte Instagram.

bottom of page